Les jeunes filles et la morale (Radio)

by polyphil


13 Apr 2009
 None    Radio

arton88.jpg

Entretiens : Marine Vlahovic

Lune est fidle, lautre pas : propos croiss de deux tudiantes de 23 ans sur le couple et la morale.
Malgr leurs choix en apparence opposs, le montage fait entendre les non-dits, lambiguit, le dsir.
Tous (in)fidles ?

Arteradio
licence:creativecommons.org

L'amour en copyleft

by polyphil


19 Mar 2009
 None    Témoignages

arton101.jpg

Par Polyphil - entrevue ralise avec Thierry du site quelsexe.com
- Peux-tu te prsenter ?

Bonjour, je mappelle PolyPhil, sur le site polyamour.be. Jai 43 ans, je suis papa de deux enfants, et je vis avec Sophie ma compagne depuis une vingtaine dannes. Nous habitons Bruxelles. Je travaille dans laudiovisuel, jtais monteur en vido, en tlvision , dans le secteur priv et dans des associations o jai termin par y trouver un peu mieux ma place. Et depuis 10 ans, je suis ralisateur.

Feminisme et amour libre - Clmentine (Radio)

by polyphil


08 Mar 2009
 None    Radio

arton83-4fa2b.png

Pure FM, Bang Bang (RTBF radio) 88,8 Mhz Bruxelles


Aprs la pilule, le polyamour serait-il le meilleur outil dmancipation sexuelle des femmes ? Couple et libert font-ils vraiment bon mnage ? Tanguy Chroniqueur de lmission Bang Bang, rencontre Clmentine, fministe et polyamoureuse pratiquante.

La place de la femme chez les Celtes

by polyphil


07 Mar 2009
 None    Textes choisis

arton82.jpg

Page ralise par J-F Bradu laide dun article de Jean Markale : "Le triple visage de la femme celte" (Le Courrier de lUNESCO, dcembre 1975)

Chez les Celtes, les structures sociales taient celles de tous les peuples Indo-europens, le premier rang tait dvolu lhomme (socit patriarcale). Toutefois, en tudiant les textes, on saperoit que la condition de la femme celte tait avantageuse par rapport certaines autres socits.

Cheval deux trois

by polyphil


18 Feb 2009
 None    Textes choisis

arton81.jpg

Par Isac

Nous sommes prsents. Elle te sourit. Son regard tappelle. Le mien acquiesce. Il sapproche. Tu la suis. Tu poses ta main sur sa peau. Son corps ondule...