De la dépendance à l'autonomie affective...

by polyphil


21 Nov 2008
 None    Textes choisis

arton70.jpg

La dépendance

Ma pens�e est centr�e sur la personne aim�e (appelons-la l�Autre). Quand l�Autre n�est pas l�, je pense � ellui, � des moments v�cus ensemble, ou � des moments futurs que nous vivrons ensemble. Quand l�Autre est avec quelqu�un-e d�autre, j�imagine par bribes ce qu�illes vivent.

Un chemin de dcouvertes...

by polyphil


20 Nov 2008
 None    Témoignages

arton60.jpg

Par Isabelle

Jai rencontr lhomme de ma vie dix-neuf ans. Vous savez, le prince charmant, celui que lon surinvestit affectivement pour quil soit tout lui tout seul. Je me suis vite rendue compte que, au-del des serments de fidlit, jtais loin dtre tout pour lui. Les mots poss sur ce ressenti nont rencontr que dngation, voire moquerie.. Quest-ce donc que tu imagines ?

Changer dabord son propre Logiciel

by polyphil


03 Nov 2008
 None    Textes choisis

arton66.jpg

Extrait dun article crit par Franoise Simpre

Suite la publication de article "Ni libertin ni infidle, le polyamour fait des ravages" sur Rue89.com, Franoise Simpre ragit :

Le lendemain, sur rue 89 , les commentaires allaient bon train pour juger cette nouvelle norme , Pourquoi norme ? Lide est justement de ne pas normer : la monogamie est normative puisquelle OBLIGE lexclusivit sexuelle sous peine de transgression et de culpabilit, la biodiversit amoureuse noblige personne avoir plusieurs amoureux, elle ouvre la POSSIBILITE de le faire ou de nen avoir quun, ou pas du tout, dtre clibataire ou mari. Elle consiste admettre la DIVERSITE des faons daimer, point barre. Ce nest pas un modle de substitution.

Vivre en anarchiste la " Belle poque"

by polyphil


01 Nov 2008
 None    Textes choisis

arton75.jpg

par Paco

la fin du XIXe sicle, des anarchistes se retroussrent les manches pour vivre ici et maintenant au plus prs de leurs aspirations. Ils fondrent des milieux libres . Les ditions Libertaires viennent de publier deux ouvrages qui offrent un beau panorama de ces colonies exprimentales.

Miche BREL : "Je savais depuis le dbut quil tait comme a."

by polyphil


30 Oct 2008
 None    Textes choisis

arton48.jpg

24 Septembre 2003, Tlmoustique - EXTRAITS :

Il mavait dit quil ne divorcerait jamais, sauf si je le lui demandais. Si tu rencontres lhomme de ta vie, autre que moi... Je ne lai jamais demand. Essayez, vous, de remplacer Brel.

Dun autre ct, sa dimension ne vous a-t-elle pas crase ?

M.B. - Non, pas du tout. Il ma entrane dans une vie extraordinaire. Il ma solidement secoue. Parfois, je lui disais : Tu ne rentres quand mme pas souvent. Il rpondait : Epouse un pharmacien, il sera l tous les soirs, mais au bout de huit jours, tu en auras marre. Il avait raison.